Geocaching là-haut

Ce début d’année 2017, est pour moi l’occasion de faire un tour en Haute-Savoie et en Suisse pour avoir deux amis de longue date. Ce voyage que je réalise avec  Jérémie, et évidemment l’occasion de nous faire quelques caches.

Les deux premières  (Aire de Perrogney #GC25FAW) se feront sur des parkings d’autoroute. Quand on regarde sur la carte c’est à croire qu’il y en a une à chaque arrêt possible. Cette cache sera porno non la première dans la neige.

Le soir même, la conversation avec Laurent dévie obligatoirement sur cette drôle d’activité qu’est le géocaching. Rendez-vous est pris le lendemain matin pour faire un tour du quartier en promenant le chien.  Le régional ne veut évidemment pas croire qu’il y a autant de caches sur un parcours qu’il fait tous les jours  sans qu’il en ait eu la puce à l’oreille ou le regard attiré. Et pourtant … Laura trouvait la première cache (Oratoire la Boucle 1 #GC66XPD) doublée d’un petit trésor. Le bonheur…

Le papa n’aura de cesse de chercher de nouvelles caches la journée durant.  Nous ferons 4 autres caches en nous promenant dans Annecy et sa proche région. On en profitera pour faire un arrêt TB Hotel (La Cabane – TB HOTEL #GC66XPD) car c’est une excellente façon de montrer combien la communauté est amusante et passionnée.

Le lendemain mercredi 4, direction Genève. Nous  Prenons directement la direction du centre historique et de sa plus vieille place: le Bourg de Four (Bourg de Four #GC5GQ2F ).  J’allais abandonner en raison des Moldus quand la perspicacité de Jérémy égaie notre début de journée. Le badge « Suisse » est acquis.

Le reste de la journée au niveau géocaching sera marquée par un type de cache que je ne connaissais pas: la cache webcam (City of Geneva #GCQXZM).

1. Se rendre à l’endroit des coordonnées
2. Se connecter par Smartphone à une adresse web
3. Recevoir votre image en ce lieu prise par une webcam pointant vers votre position
4. Enregistrer l’image et vous la postez pour valider la cache.

C’est simple et ludique. On a adoré  l’idée. Le retour le lendemain se ponctuera de caches sur l’autoroute, évidemment.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.